LE ROYAUME DE GANESHA (1) (2)


Le Royaume de GANESHA

  

 Le Royaume de Ganesha vous fera voyager à travers quelques îles de l’archipel

indonésien qui en compte…17.508.Il s’agit essentiellement de Bali,qui présente

la particularité d’être la seule ayant gardé des traditions hindouistes teintées de

 bouddhisme et d’animisme mais aussi,par allusions diverses,de Java,de Timor,

des Célèbes,de Bornéo et de Sumatra.

 Le Royaume de Ganesha en quelques chiffres.

*Etendue:5,5 ha.

*Durée du chantier:3 ans.

*Pierres de lave (dites aussi pierres de lune) :

plus de 8.000 tonnes et plus de 300 conteneurs.

*Statues de divintés:plus de 200.

*Nombre d’artisans et compagnon bâtisseurs d’Indonésie

et de Chine:près de 200.

*Pour le découpage et le bouchage à la main des pavés:

plus de 1.000 artisans originaires de six villages de Java.

 

Voir la Fête de Ganesh 2010

 La Tribu d’Anaximandre

Clic sur la photo

 

1.LA FONTAINE DE GANESHA

Arrêtez-vous et saluez-les gentiment:pour vous accueillir dignement

huit petits éléphants cracheurs projettent leur eau bienfaisante sur

cinq éléphants équilibristes!C’est que le dieu Ganesha  apprécie votre

bonheur:protecteur des voyageurs et du foyer,divinité des arts,de

l’enseignement,de la connaissance et des sciences,il s’emploie à détruire

maints obstacles en votre faveur.De surcroît,Ganesha aime les bonnes

choses:sucreries,fruits,fleurs,gâteaux et autres offrandes font partie de

ses plaisirs joyeux

                                                                                                                                                                      

2.EVOCATION DES RIZIERES en hommage à DEVI SRI

Devi signifie « déesse » en sanskrit (ancienne langue indo-européenne

du sous-continent indien) et Sri « riz ».Devi Sri est donc la déesse du riz

à laquelle est dédié ce paysage de rizières à flanc de colline.Celle-ci a

été terrassée en gradins,labourée à l’aide de ces puissants buffles d’eau

qui nous regardent paisiblement et creusée de tunnels d’irrigations.

A Bali,ce sont les Subaks ou coopératives villageoises qui cultivent et

entretiennent les rizières.Fait remarquable:l’extraordinaire fertilité

du sol volcanique de Bali donne pas moins de trois moissons chaque

année.Ragaillardi par cette agréable certitude,montez l’escalier qui

longe l’enclos des buffles.

Nous n’avons pas emprunté cet escalier mais celui de l’extrême gauche

(voir plan/article précédent).

LES RIZIERES ONT POUSSES DEPUIS.

Cliquer,c’est plus grand.

LE ROYAUME DE GANESHA (3) (4) (5)


 3.LE BAIN DES ELEPHANTS SACRES

Vous avez gravi le grand escalier et votre non moins grand

courage est récompensé.En effet,vous voilà parvenus au bord

de la piscine de nos princesses (eh oui,mos éléphants sont des

éléphantes d’Asie!).Pour permettre à nos aimables pachydermes

de prendre du plaisir-et à vous aussi,bien que vous ne soyez pas

des éléphants – nous avons bâti ce bain monumental de 30 m de

long,20 m de large et 10 m de hauteur,aménagé avec trois niveaux

de profondeur et veillé par trois déessses.Nos éléphantes sont lavées

trois  fois par jour au printemps et en été.En effet,leur épiderme sèche

très rapidement au soleil .Depuis la terrasse circulaire où trône un

magnifique tronc d’arbre sculpté en hommage à Ganesha,vous

découvrez,amarré,le baleinier Mersus Emergo où dorment nos

élégantes.                                                                                                                                                                        

                                                             

  Le bain des éléphants

  

 4.LA SENTE DU TEMPLE

Poursuivez lentement le chemin qui surplombe le bain des éléphants,

en vous laissant gagner par la dignité tranquille de cette sente

encadrée par une multitude de divinités attachées à votre protection.

Vous longez à présent le lieu le plus sacré du royaume.Surtout,

n’entrez pas maintenant dans le Temple Pura Agung Santi Bhuwana

et dirigez-vous vers l’aigle Garuda.Le plaisir de la découverte n’en

sera que plus grand,puisque vous pénétrez dans les temples plus tard.

 5.GARUDA,L’AIGLE DES DIEUX

Dans la mythologie hindoue,Garuda est l’oiseau-soleil,la monture

de Vishnu et de sa première femme Lakshmi,déesse de la Beauté et

de la Fortune.Chez les Bouddhistes,les « garudas » sont un peuple

d’hommes-oiseaux protégeant les hommes et le monde.Garuda est

souvent représenté par un corps humain surmonté d’une tête d’aigle.

Dans ses serres puissantes,il tient le serpent Seisha ou l’élixir

d’immortalité.Symbole de l’énergie créatrice,les croyances lui

attribuent des  dons curatifs contre les morsures de serpent et il

figure sur de nombreux temples de l’Ile de Java.Ses six fils ont

donné naissance au monde des oiseaux.

 

Cliquer,c’est plus grand 

LE ROYAUME DE GANESHA (6) (7)


6.LE TERRITOIRE DU PORC-EPIC

Ce curieux animal est un porc-épic asiatique reconnaissable à sa queue en forme 

de brosse.Ce n’est pas vraiment ce qu’on peut appeler un champion de course à

pattes puisque,comme pour tous les porc-épics du monde,sa vitesse de pointe

est de 2 km/h.En revanche,c’est l’animal qui possède les plus gros piquants.

Les porc-épics sont des rongeurs qui n’aiment pas la lumière et se déplacent

la nuit.

7.LES TROIS VOLIERES DES ÎLES

Dans la première volière,vous admirez les Calaos papous.En Asie,le calao

est considéré comme un symbole de fidélité conjugale,puisque les couples

de ces beaux oiseaux sont unis pour la vie.Leur mode de reproduction est

pour le moins original:après avoir séduit sa dulcinée en lui offrant de multiples

douceurs (insectes,fruits…),Monsieur Calao l’emmure dans un arbre creux dont

il referme presque totalement l’orifice grâce à un mortier composé de boue,de

végétaux et d’excréments.Madame Calao séjournera près de 4 mois à l’intérieur

de cette prison dorée,le temps de la couvaison et de l’élevage des jeunes.

 

Dans la deuxième volière,vous découvrez les superbes Etourneaux de

Rothschild.Emblème de l’île de Bali,cet oiseau est aussi appelé « Jalak Bali ».

Il est menacé d’extinction,sa beauté lui ayant valu d’être la victime

d’immense trafic.Il n’en resterait que deux cents en liberté,essentiellement

dans le parc de Bali Barat.Pairi Daiza participe à leur sauvetage dans le cadre

du programme EEP- « European Endangered species Program ».

 

Dans la troisième volière,vous apercevez des Paddas de Java.Ces

petits oiseaux de couleur grise chapardent le riz cultivé sur les

champs de l’île de Java au grand dam des agriculteurs.Le Padda

construit d’ailleurs son nid dans les arbres,à proximité des rizières.

De nos jours,ce bel oiseau est beaucoup moins répandu.

CALAO PAPOU

 

JALAK BALI

PADDAS DE JAVA

Clic,c’est plus grand.

LE ROYAUME DE GANESHA (8) (9) (10)


 8.DANS LA CAVERNE AUX SARCOPHAGES

Après neuf mois où le maître fut déclaré absent et son corps

embaumé et conservé dans sa maison,ses funérailles durèrent

plusieurs jours et l’on vint des quatre coins des terres avoisinantes

et plus lointaines encore.Les femmes se parèrent de leurs plus beaux

atours et l’on déposa son sarcophage au centre de l’enceinte sacrée

où,sous la houlette du maître de cérémonie,se déroulèrent repas et

rituels.A cette occasion,on sacrifia plusieurs buffles (le maître était

riche et influent) et d’autres animaux consacrés.On les mangea et

l’on fit bombance de fruits et de volailles,puis l’on chanta et enfin sa

dépouille fut portée en un imposant cortège jusque dans sa maison

funéraire,un rocher creusé pour l’accueillir.

Voici comment un narrateur pourrait résumer les rites funéraires

Toraja des îles des Célèbes (dites aussi Sulawesi),rites de passage

très longs et très complexes où la mort n’est pas niée,mais au

contraire,sacrée et partagée.Les sarcophages traditionnels que

vous découvrez ici proviennent de cette île ainsi que de

Kalimantan,partie indonésienne de l’île de Bornéo.

Je n’ai hélas pas vu l’intérieur de la grotte.Je le regrette.

J’essaierais de réparer cette lacune lors d’une prochaine visite.

 9.DANS LA GUEULE DE BOMA

En quittant la caverne aux sarcophages,vous franchissez

une porte découpée dans la racine d’un vénérable Litchi

qu’un magicien a changée en une gueule monstrueuse:celle

du Dieu Boma,fils de Vishnu et de Lakshmi.Son sosie en pierre

défend l’entrée d’un célèbre temple de Bali,appelé « Goah Gaja »

signifiant « Grotte de l’éléphant »,consacré au dieu Ganesha.

Voilà à quoi pourrait ressembler la Gueule de Boma mais j’ai aussi loupé

cette partie.

 10.SOUS LA GARDE DE DEUX SERPENTS-DRAGONS

Sorti de la gueule de Boma,vous parcourez quelques mètres

pour vous trouver nez à nez avec deux terrifiants dragons.

Dans la tradition balinaise,ces deux monstres fabuleux ne

représentent pas un danger ou le principe du mal,mais au

contraire,la protection,l’abri,la sécurité.En ceci,l’île de Bali

est conforme aux traditions asiatiques:le dragon y symbolise

la force et la bonne fortune–Les dragons de Pairi Daiza ont

été spécialement chargés de vous protéger contre les tremblements

de terre,ouragans et autres désastres de la nature.

« Clic »,c’est plus grand.

LE ROYAUME DE GANESHA (11) (12)


 11.TEMPLE PURA AGUNG SANTI BHUWANA

Dans cette très ancienne religion (si on considère qu’elle est

apparue 3.000 ans avant notre ère,c’est même la plus

ancienne),les dieux Brahma,Vishnu,Shiva -constituent la

trinité du Dieu tout puissant appelé « Ida Sang Hyang Widhy

Wasa ».Brahma représente sa fonction créatrice,Vishnu son

rôle régénérateur et Shiva sa puissance destructrice.

A Bali,ces trois dieux sont dénommés Tri Tungal.

Les Balinais respectent profondément les arbres,les animaux

et,d’une manière générale,tous les êtres vivants puisque pour

eux,ils sont des créations divines.Le Temple porte le nom de

« Pura Agung Santi Bhuwana »,par gratitude envers la divinité

suprême conférant harmonie,sérénité,prospérité et bonheur.

En effet « Agung » signifie grand, »Shanti » serein,et « Bhuwana »

l’univers.

Ce temple est offert par PAIRI DAIZA aux Balinais souhaitant

pratiquer leurs rites en Belgique.(la religion hindouiste prescrit

que les femmes doivent s’abstenir de rentrer dans le Temple

pendant la durée de leurs règles.Une tenue vestimentaire décente

est également requise.)

 _________________________________________________ 

LE BALE KULKUL la Tour de la Cloche.celle-ci est réalisée en bois

Elle appelle les fidèles à se réunir et sert à faire entendre les Sons

sacrés au cours des cérémonies et festivals.Les sons du Kulkul

éveillent par leurs vibrations la conscience des fidèles et les invitent

à entrer en communion avec le Créateur.

  LE PIYASAN:le Pavillon des Offrandes.A cet endroit,les offrandes

sont consacrées avant la grande Cérémonie.Une fois consacrées,

elles sont portées au Pengaruman.

LE MERU: (grande tour) cet autel symbolise la montagne sacrée et

l’axe du monde des Hindous.Elle serait d’une hauteur

incommensurable-certaines traditions disent 450.000 kms.

Comme vous le constatez,ce bâtiment se compose de cinq toits

représentant cinq pics,ainsi que cinq directions divines:le nord

indique Vishnu,le sud Brahma,l’est Iswara,l’ouest Mahadeva et

le centre Shiva.Il peut compter jusqu’à 11 toitures.

LE PIYASAN: (devant la tour) le Pavillon des Offrandes.A cet

endroit,les offrandes sont consacrées avant la grande Cérémonie.

Une fois consacrées,elles sont portées au Pengaruman.

A droite,LE PENGARUMAN:le Lieu Sacré des manifestations de la

Divinité.C’est à cet autel que le Dieu Tout Puissant est parfumé,

prié et honoré.

LE BALE GONG: la Place de la Musique – et aussi de célèbres danses

Balinaises.Comme pour le Bale Khulkul,elle a pour objet de faire

entendre les Sons sacrés pendant les cérémonies

LE KORI AGUNG:la plus grande entrée,celle qui conduit du microcosme

(notre monde) au macrocosme (le paradis).La largeur réduite de

cette entrée rappelle aux fidèles combien ils sont petits par rapport

à l’immensité de l’univers.Cette porte donne accès à la partie la

plus sacrée du Temple.

Dans l’enceinte du temple,à droite:LE PADMASANA: symbole

de la Grandeur de la Nature.

Au milieu (avec ruban):LE GEDONG: l’Entrepôt du riz et des

autres Offrandes.Celles-ci y sont déposées après la cérémonie.

On y vénère la puissance de la nature,notamment la

maternité et la féminité.

 Vue Panoramique de l’ensemble du

 Temple Pura Agung Santi Bhuwana et des alentours.

 

Statue de GANESH

GROSSE POTERIE

SENTIER DE L’ENTREE DU TEMPLE

 12.PURA BUNGA:LE TEMPLE DES FLEURS

 Ce temple, dédié au monde des fleurs,évoque les

fondements animistes de l’hindouisme balinais qui

consacre le caractère divin de toutes les formes de vie.

L’eau,source de vie,dévale le long d’un de ses flancs sous

la protection de deux petits serpents-dragons.Le Candi

Kurung,construction la plus élevée,représente l’air et le vent.

 

Derrière le temple

Suricates un peu plus loin.

« clic » ,c’est plus grand

LE ROYAUME DE GANESHA (13) (14)


 13.LE PETIT VILLAGE DE TIMOR

 Entrez dans ce petit village de l’île de Timor avec ses maisons

traditionnelles bâties sur pilotis (très utile contre les rongeurs).

Parmi les animaux les plus communs dans les villages

indonésiens,vous reconnaissez les canards et les cochons

 

 

14.La Halte du voyageur

Au Royaume de Ganesha,même les lieux d’aisance se visitent….

A présent,vous avez le choix:

-soit,vous empruntez le passage entre la Halte du voyageur et

la volière des Paddas de Java;ce qui vous conduit au sommet du

Temple des Singes,habité par les Macaques huppés qui vous

scruteront avec curiosité ou vous ignoreront carrément,mais

vous connaissez leur caractère de divas.

-soit vous longez la Halte du voyageur et descendez le chemin

serpent(notre recommandation) au pied duquel le temple des

singes vous dévoilera ses ruines à moitié enfouïes et ses joyeux

occupants.

  

 

Le Temple des singes

Situation

 

Clic,c’est plus grand.

LE ROYAUME DE GANESHA (15) (16) (17)


 Voici le plan du Royaume de Ganesha  pour vous y retrouver  

15.LE CHEMIN SERPENT

Vous redescendez mais descendez lentement ce chemin

qui ondule comme un serpent et découvrez un nouveau

temple à votre gauche.Voici une petite merveille….

16.L’OMBRE DE PRAMBANAN

Les temples de Prambanan (îles de Java) comportent huit

Candi (portes) et deux  cent vingt-quatre petits temples

funéraires construits en trois carrés concentriques.Les

trois temples principaux rendent grâce à Vishnu,Shiva et

Brahma.Bâties en roche de lave noire,ces tours à base carrée,

dont le premier niveau représente la divinité honorée,sont

dominées par la tour de Shiva qui mesure quarante-sept

mètres de haut.Erigées par les rois hindouïstes Sanjaya

en commémoration de leur victoire sur les rois bouddhistes

Sailendra de Java (856 de notre ère),elles ont été victimes

du temps et des déprédations et se sont effondrées par pans

entiers avant d’être restaurées depuis 1937.Ici,à Pairi Daiza,

une petite tour symbolise l’Ombre de Prambanan.

17.REMINISCENCES DE BOROBUDUR

Bienvenue sur la huitième merveille du monde,reproduite

pour votre bonheur à l’échelle 1/25ème.Le temple bouddhiste

de Borobudur (île de Java),un chef d’oeuvre d’une rare

complexité architecturale,fut bâti au 9ème siècle de notre ère.

Il comporte six terrasses superposées,elles-mêmes surmontées

de trois terrasses circulaires,toutes ceintes de plusieurs 

rangées de fresques de pierres.Sur la plus haute terrasse,cinq

cents Bouddhas méditent pour l’éternité.Ce temple,

abandonné trois siècles après avoir été érigé,s’est enfoncé

dans une mer végétale avant d’être redécouvert en 1814

et d’en être patiemment extrait,puis protégé par l’UNESCO

qui l’a classé au patrimoine mondial de l’humanité.

Clic,c’est plus grand

N.B.:La plupart des bâtiments du Royaume de Ganesha,ainsi

que les chemins de Pairi Daiza,sont en lave noire originaire

du volcan Mérapi,qui se dresse à proximité du temple de

Borobudur.En revanche,les autels et sculptures de Para

Agang Santi Bhawana,les serpents-dragons et le Candi

Karam sont sculptées dans la lave du Mont Agang,

volcan le plus sacré de Bali.

LE ROYAUME DE GANESHA (18) (19)


18.La Forêt Sacrée du Bouddha Méditant

 

 Ce Bouddha médite sans doute sur la vacuité du

temps et sur la splendeur des arbres qui l’entourent

et qui sont devenus un jour,par la fixité

grandissante de leurs branches,d’émouvantes

sculptures végétales.

Il s’agit de platanes d’Orient multiséculaires,

entourés d’une forêt de troncs d’arbre fossilisés,

vieux de millions d’années.

 

19.Le long des flots

 

Clic,c’est plus grand.

LE ROYAUME DE GANESHA (20)


Les Pierres Dressées

Non,vous n’êtes pas en pays celtique,à Carnac ou à

Stonehenge:vous êtes dans les îles des Célèbes

(aujourd’hui Sulawesi).En pays Toraja,on y trouve

de nombreux champs de « menhirs ».

Sur les îles de Sumba et de Florès,les pierres se

dressent au milieu même des villages en guise de

sépultures des morts ou de lieux de sacrifices

humains.

Enfin,dans la tradition hindouïste,et notamment sur

l’île de Bali,on trouve des pierres dressées,symboles

 phalliques représentant le principe masculin

créateur.

 

Cliquer pour agrandir