LE RÊVE DE L’EMPEREUR (fin)


22_La Porte de l’Ouest

Porte entière et le pont suspendu

Bas de la Porte et le reflet du rocher

23_Le Sanctuaire des Poissons Dorés

A l’intérieur:deux posters sur un mur blanc.

 

Les poissons dorés. La qualité de la photo

n’est pas au top car il faisait très sombre et

les visiteurs se reflétaient dans les vitres.

Je les ai,bien sûr effacés.

 Quelques photos prises à différents endroits mais 

qui ne sont pas répertoriés

Sentier

Bonzaïs en stalagmites.

Grue

N’oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir

LE RÊVE DE L’EMPEREUR (5)


Je vous remets le plan pour vous y retrouver

19_Le Pavillon Eventail

entree-du-pavillon-eventail

Encore une histoire de magie: »Shui jin fang »

signifie en chinois que « la bonne eau pourra

être transformée en vin délicieux par

fermentation ».En effet,l’eau douce remontée

du puits central,très utile pour laver les

pieds fatigués par une aussi longue promenade,

peut également rendre des services à votre palais

sous sa forme capiteuse.En attendant ce petit

miracle,voyez dans la végétation ces pierres

dressées rappelant l’art du beau rocher.

paysage-et-grues

paysage-et-grue-2

Au dessus et en dessous: »les grues demoiselles »

grue-demoiselle

grue-demoiselle-1

grue-demoiselle-2

A la fin du couloir,on passe par le croissant

de lune afin d’accéder au pont suspendu.

20_Le Croissant de Lune

croissant-de-lune

Pierre à côté du croissant de lune

pierre-pavillon-eventail

Au fond vers le haut:pont suspendu.

paysage-et-grue-1

21_La Rivière des Joutes Poétiques

Photo à venir.

 

LE RÊVE DE L’EMPEREUR (4)


Le Paysage dans le Jardin

14_La Deuxième Île des Immortels

                          et

15_Le Pavillon de la Sagesse Printanière

Des murets bas,ceints de balustrades ouvragées,

permettent de s’asseoir pour se reposer ou

admirer le paysage.

sentier

Pavillon à double toiture,on l’appelle « Shi chun ting »,

termes qui signifient qu’on peut y apercevoir

l’arrivée du printemps.il est donc conseillé de

planter tout autour et le long du pavillon des

arbustes qui fleurissent pendant les quatre saisons

et des vivaces qui apparaîtront au début du

printemps.Ce pavillon se trouve entre la seconde

Île des Immortels dont on aperçoit les rochers

et la troisième Île des Immortels,dite Île des

Cigognes,avec sa montagne à double cascade.

pavillon-de-la-sagesse-printaniere

pavillon-de-la-sagesse-printaniere-2

16_La Troisième Île des Immortels

3eme-ile-des-immortels

3eme-ile-des-immortels-1

3eme-ile-des-immortels-2

3eme-ile-des-immortels-4

17_Le Pavillon des Quatre Lunes

 « Lorsque les nénuphars fleurissent au coeur de

l’été,une douce brise apporte leur parfum

délicieux au coeur du pavillon » _tels sont les

termes poétiques qui s’attachent à ce bâtiment

quadrangulaire.Il est dédié aux lunes qui,tels

les nénuphars sur l’eau calme se déploient dans

le ciel dégagé à travers les quatre saisons.

pavillon-des-4-lunes

pavillon-des-4-lunes-1

18_La Loge de la Fée de l’Eternel Printemps

Ici,dans le pavillon rectangulaire « Ming cui ting »

(littéralement:le lieu où chacun est invité à jouïr

de la verdeur des paysages et du chant des oiseaux)

tout est dédié à la couleur verte.

loge-de-la-fee

loge-de-la-fee-1

Grue à cou blanc

grue-a-cou-blanc

Grue du Paradis

grue-du-paradis

LE RÊVE DE L’EMPEREUR (3)


 

 11_Le Pont Arc-en-Ciel

Avant d’enjamber le pont,vous avez deux énormes bonzaïs.

Le Pont Arc-en-ciel

12_La Forêt des Immortels

On ne franchit pas le pont de suite.On revient

sur ses pas et on tourne à gauche après être

sorti du « Temple de la Terre ».On passe entre

deux statues représentant des lions entourés

de photinias.(On n’en voit qu’un mais son

jumeau est de l’autre côté) 😉

Une partie de la « Forêt des Immortels ».

Vous ne voyez que la moitié.

Ce sont des OLIVIERS centenaires.

 13_Le Chemin de la Guérison

 PEN JING ARBRE

Après la porte en fleur de bégonia,encadrée de

deux fenêtres décorées à droite d’un Pen Jing

pierre et à gauche d’un Pen Jing arbre,vous

pénétrez dans un corridor de cinq cents mètres

de long,ceint d’un muret scandé de multiples

motifs de fenêtres,de mosaîques,de peintures

et de poèmes calligraphiques.

En tout,il y a 22 fenêtres,toutes faites à la main.

fenetre-2

fenetre-3

fenetre-13

fenetre-4

fenetre-5

fenetre-6

fenetre-7

fenetre-9

fenetre-10

fenetre-11

fenetre-12

fenetre-14

N’oubliez pas de cliquer sur les photos

pour les agrandir. 😀

LE RÊVE DE L’EMPEREUR (2)


Pour ne pas vous perdre!

(cliquer sur les photos pour les agrandir)

6_L’Ermitage dans la Montagne

Ce kiosque bâti,sur un ressaut de terrain,permet d’

embrasser un monde du regard.

Une montagne sur la droite,un plan d’eau et des

îles,des pavillons,une myriade de végétaux,un jeu

de couleurs et d’essences.

Un bruit d’eau permanent attire l’attention:à gauche

un bassin creusé dans la roche de la Haute Montagne,

déverse tout son content dans le plan d’eau inférieur,

comme une source jaillie de la montagne.

L’ERMITAGE

.

VUE depuis L’ERMITAGE

L’ERMITAGE et la CHUTE d’eau.

LA MONTAGNE

Tous les rochers proviennent de Chine.Ils ont été

choisis sur place et disposés par un Maître des

Rochers,titre  attribué aux meilleurs dresseurs de

pierre,car on ne prend pas n’importe quel rocher.

Jamais.Le plus souvent,on choisit une matière trouée,

sculptée par la nature,qui aura été jetée dans les eaux

tumultueuses du lac Taï.Elle ne sera retirée qu’après

que,sous la force des courants,la roche aura frotté,

heurté,éraflé,cogné les galets du fond du lac,et ce

des décennies durant.

Ensuite,à son arrivée dans le jardin,elle sera posée

selon un ordonnancement dont l’esthétique suscitera

l’émotion.

7_La Grotte au Rideau d’Eau

Dans la grotte,derrière la chute,règne une ambiance

de clair-obscur et il faut y rester quelques instants.

Un rideau liquide compose une fenêtre mouvante et

sonore au travers de laquelle on peut apercevoir le

paysage sous une autre perspective…..

L’ERMITAGE et le COEUR du RÊVE(pont en zigzag sur la gauche).

8_Le Coeur du Rêve

Au pied de la montagne,un petit pont de pierre et de

marbre qui zigzague sur l’eau conduit à la première île

des Immortels.

En poursuivant,se dresse un temple,le Temple de la

Terre,auquel on accède par un mur percé d’une feuille

ce canna et peint en un orange appuyé,l’une des

couleurs des bâtiments sacrés.

ÎLE des IMMORTELS.

10_La première Île des Immortels.

Cette île donne sur un rocher en forme d’oeil(photo

suivante)-l’oeil intérieur,l’oeil de la sagesse,mais

aussi l’oeil qui entrevoit un bout de paysage comme

dans une peinture.La mer est figurée par l’Etang de

la Lumière Verte où s’ébattent des poissons rouges.

PIERRE en forme d’oeil près de l’ÎLE DES IMMORTELS

LANTERNE dans le plan d’eau inférieur qui représente la mer.

Végétation et rochers bordants le plan d’eau inférieur.

Angle des chemins.Celui de gauche va vers

« la 1ère îles des Immortels » et à droite vers

la sortie du « Temple de la Terre ».

9_Le Temple de la Terre

Un escalier monte vers la cloche aves ses deux volées

de douze marches.Si vous souhaitez faire sonner la

cloche,soyez précis:un seul coup porte bonheur.Pas

un de plus.

Porte d’accès à la 1ère Île des Immortels.

On peut voir,en regardant à travers l’ouverture

dans le rocher,un brûle-encens qui se trouve

dans le jardin du Temple de la Terre.

(Cliquer sur les photos pour les agrandir)

Le brûle-encens se trouve  à côté de l’Arbre à

Souhaits.Vous écrivez votre voeu sur un ruban

et vous l’accrocherez délicatement autour de

l’Arbre à Souhaits.Il s’agit d’un marronier nain

de Chine.

Brûle-encens.

Le Temple de la Terre

Pour quitter la zone sacrée,vous empruntez la porte carafe,face au temple.

La Porte Carafe,côté face.

Dessins,formés de mosaïques,qui se trouvent

à certains endroits des allées formées de galets.

Sur cette photo,il s’agit de bambous et d’oiseaux.

Autre dessin en mosaïques représentant des canards.

LE RÊVE DE L’EMPEREUR (1)


Je vous emmène dans le plus grand jardin

chinois d’Europe,pour vous faire partager

mon plaisir.

Je vais vous raconter l’histoire à ma manière

en ajoutant un peu de poésie.J’espère que cela

vous plaira autant qu’à moi!    

Nous entrons dans le rêve de

                    « HAN  WU  DI »

Han Wu Di était un puissant empereur.

Sous sa main ferme et sage,la paix régnait,

l’administration tournait à plein régime,et l’on

se prosternait sur ses pas.Il était vénéré  à

l’égal d’un dieu.

Pourtant Han Wu Di n’était pas un dieu et il rêvait

d’être immortel et de cesser de s’ennuyer.Les

cérémonies devenaient pesantes et il se demandait

ce que deviendrait son empire s’il disparaissait.

Il cherchait à se détendre et à avoir plus de fantaisies

dans sa vie.Comment????

En apprenant le secret des Immortels et pour les

attirer,il fallait leur offrir un territoire en tout point

semblable à celui où ils vaquaient d’ordinaire.

(cliquer sur les photos pour les agrandir)

Voici le plan du Jardin Chinois.

Vous pourrez suivre le chemin  et reconnaître les

différents endroits.

 

1_La Porte de la Lune

Devant vous,un mur blanc précédé d’une haie de

photinias,et au coeur de celle-ci,une entrée

circulaire qui emmène votre regard dans un monde

de camélias,d’azalées,de catalpas et d’érables.

(Uniquement au printemps pour les camélias et les

azalées) 😉

C’est un cercle parfait dont vous formerez le centre

sitôt que vous déciderez de le franchir.Cette disposition

géométrique signifie tout simplement que vous êtes

considéré comme un visiteur parfait digne de goûter à

l’harmonie des lieux…………

Après avoir franchi le cercle,vous ne vous attendez pas

à ce qui suit.C’est l’application d’un principe permanent

du jardin chinois: »Marcheur,tu n’iras pas là où s’est

posé ton regard ».On dirait que le chemin va tout droit

mais il s’incurve vers la droite en direction d’un premier

pavillon.

2_Le Pavillon des Grues de Bon Augure

Les fenêtres du Pavillon aux formes recherchées sont

sculptées en terre cuite.Chacune est différente,comme

un regard qui change en permanence.Un peu plus loin,

en plongeant votre regard à travers les motifs subtils

vous découvrirez une estampe vivante,un enclos avec

un plan d’eau tranquille et des grues de Mandchourie,

destriers des Immortels.Les galets,délicatement mais

fermement posés sur les rives permettent aux grues de

grimper sur la rive. Levez les yeux:l’ossature en bois du

pavillon,véritable  colonne vertébrale de tous les

bâtiments anciens,est aussi fonctionnelle

qu’esthétique.

3_Le Belvédère des Concubines

Ces nobles dames,consacrées à la vie en commun

avec le Fils du Ciel,ont tout le temps d’observer

ce qui les entoure et d’en tirer leurs conclusions

selon les sentiments du jour.

Même si vous n’êtes pas une concubine sacrée,rien

ne vous empêche d’en faire autant.Aussi passez la

tête à travers les fenêtres et observez le manège

des petits pandas roux.

PANDA ROUX

Position détendue d’un Panda endormi.

(cliquer sur les photos pour les agrandir)

4_Le Pavillon du Ciel

A l’intérieur du pavillon du ciel,vous voyez des

fenêtres chinoises qui vous conduisent de rêverie

en rêverie,et ainsi agissent sur votre imaginaire.

Dans le Pavillon du Ciel,vous avez,au-dessus

de votre tête,la voute céleste et sous vos pieds,

de nouveaux damiers de galets.

Traversez les lieux,une nouvelle porte de lune

vous attend….

5_La Forêt de Bambous

Vous êtes entourés par une véritable forêt de

bambous qui grandit à toute vitesse.Le long

du chemin,à travers les fenestrons du mur,

il y a un enclos rustique,concession à

l’esprit utilitariste de Maître Confucius.

Des cerfs muntjacks broutent dans le pré.

 Cerf Muntjack

Dans les enclos,sur la gauche:cerf munjack.

La visite est terminée sur cet article.

Peut-être,à une prochaine fois? 😉

 (N’oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir)