LE ROYAUME DE GANESHA (6) (7)


6.LE TERRITOIRE DU PORC-EPIC

Ce curieux animal est un porc-épic asiatique reconnaissable à sa queue en forme 

de brosse.Ce n’est pas vraiment ce qu’on peut appeler un champion de course à

pattes puisque,comme pour tous les porc-épics du monde,sa vitesse de pointe

est de 2 km/h.En revanche,c’est l’animal qui possède les plus gros piquants.

Les porc-épics sont des rongeurs qui n’aiment pas la lumière et se déplacent

la nuit.

7.LES TROIS VOLIERES DES ÎLES

Dans la première volière,vous admirez les Calaos papous.En Asie,le calao

est considéré comme un symbole de fidélité conjugale,puisque les couples

de ces beaux oiseaux sont unis pour la vie.Leur mode de reproduction est

pour le moins original:après avoir séduit sa dulcinée en lui offrant de multiples

douceurs (insectes,fruits…),Monsieur Calao l’emmure dans un arbre creux dont

il referme presque totalement l’orifice grâce à un mortier composé de boue,de

végétaux et d’excréments.Madame Calao séjournera près de 4 mois à l’intérieur

de cette prison dorée,le temps de la couvaison et de l’élevage des jeunes.

 

Dans la deuxième volière,vous découvrez les superbes Etourneaux de

Rothschild.Emblème de l’île de Bali,cet oiseau est aussi appelé « Jalak Bali ».

Il est menacé d’extinction,sa beauté lui ayant valu d’être la victime

d’immense trafic.Il n’en resterait que deux cents en liberté,essentiellement

dans le parc de Bali Barat.Pairi Daiza participe à leur sauvetage dans le cadre

du programme EEP- « European Endangered species Program ».

 

Dans la troisième volière,vous apercevez des Paddas de Java.Ces

petits oiseaux de couleur grise chapardent le riz cultivé sur les

champs de l’île de Java au grand dam des agriculteurs.Le Padda

construit d’ailleurs son nid dans les arbres,à proximité des rizières.

De nos jours,ce bel oiseau est beaucoup moins répandu.

CALAO PAPOU

 

JALAK BALI

PADDAS DE JAVA

Clic,c’est plus grand.

14 réflexions sur “LE ROYAUME DE GANESHA (6) (7)

  1. Hello Harmony,
    Après le porc-épic asiatique aux longs piquants, j’admire les oiseaux de la volière, tous très différents et joliment photographiés, le calao hyper protecteur, le splendide jalak de Bali, victime de sa beauté (seulement deux cents en liberté, c’est vraiment proche de l’extinction) et pour finir le malicieux padda.
    Merci pour ces belles photos,
    Amicalement,
    Tom

    • Salut Tom.
      Après le porc-épic et ses piquants,tu contemple les oiseaux de la volière.C’est bien différent.Ces oiseaux sont splendides surtout le Jalak Bali,le pauvre.C’est tellement beau de les voir vivants que c’est un sacrilège de voir leurs plumes sur un chapeau ou d’autres accessoires…sans grand intérêt.J’espère qu’ils pourront se reproduire dans ces parcs qui essaient de sauvegarder toutes les espèces en voie de disparition.Il y a du boulot.
      Merci pour ton second passage.
      Amitié d’Harmony. 😛

  2. Une jolie série, qui apporte une petite note de fantaisie et de couleurs dans cet espace si zen 😛
    Bon WE à toi Andrée, sous le soleil j’espère ! car sur Paris et sa région il fait gris et il bruine 😦

    • Avec les oiseaux,c’est de suite plus coloré et plus vivant. 😀
      Bon week-end à toi aussi mais hélas,nous avons le même temps qu’à Paris. 😦

  3. Hello Harmony
    Je suis ravi :D, une très belle série d’oiseaux , le porc épic n’est pas en reste , vitesse de pointe 2 kmh c’est effrayant 😀
    Je n’aurais jamais l’occasion de photographier d’aussi beaux spécimens , merci de partager avec nous .
    A bientôt , amitié de Rom .

    • Hello Rom.
      Dommage que ces oiseaux soient dans une volière plutôt qu’en liberté.Ils sont superbes surtout le Jalak Bali.
      Il faudrait que je me renseigne pour comparer le porc-épic et la tortue,deux as de la vitesse. :lol:…j’oubliais l’escargot. 😀
      Pas peur de gros crashs en cas de tamponnage.
      Merci d’apporter ta bonne humeur.
      A bientôt.Amitié d’Harmony. 😉

  4. Bonjour Harmony, super ton nouveau look, j’aime beaucoup.Un commentaire très instructif pour nous présenter ces magnifiques oiseaux, grâce à tes explications, on connait mieux leur mode de vie, pauvre femelle, obligée de restée emmurée pendant 4 mois.Heureusement que tous ces oiseaux menacés d’extinction ont trouvé refuge dans ce merveilleux jardin. Merci Harmony, tes clichés sont superbes. Bonne journée. Gros bisous.

    • Bonjour Nicole.
      Merci d’apprécier mon nouveau look,je l’aime bien.Il est bien différent du précédent.
      Décidément,toi comme les autres,tu regrettes le sort de Mme Calao.Les moeurs des oiseaux nous sont souvent inconnus comme celui des insectes.On essaie d’y remédier du mieux qu’on peut.Mme Calao doit être habituée à sa prison dorée,Mr Calao étant aux petits soins.Si les hommes n’étaient pas aussi avides d’argent,ces parcs n’existeraient peut-être pas?Ils sont là pour sauver l’espèce et les préserver de la cruauté des humains.
      Ce ne sont pas mes clichés,je l’avoue.J’ai loupé les volières mais je ferais mon possible pour y mettre mes propres photos.
      Bon week-end à toi.Gros bisous.

  5. Bonjour Andrée… Tes photos sont magnifiques, je ne sais si tu les as retouchées, pour les fonds ou les détails, mais je te dis bravo, car les oiseaux surtout, sont mis à l’honneur et on les voit en grand, comme s’ils étaient avec nous… sans barrières, sans grillages, en pleine liberté, « le paradis rêvé »… mais si comme tu le dis, c’est pour préserver les espèces, il faut se dire que c’est le prix à payer pour sauvegarder ces jolis oiseaux du paradis!!!
    Le porc-épic, ce n’est pas ‘mon truc » mais c’est très instructif ce que tu nous dis là, et celui-ci est très caractéristique avec ses piquants, et tes commentaires de plus, ont une petite note de fantaisie qu’on reconnait bien et qui nous fait rire! merci pour la « séquence humour dans la gamelle »!

    Le Calao est très beau, fier même perché en hauteur près de l’arbre emmuré de « sa Belle »: des moeurs particulières, on pourrait faire une liste de comportements amoureux chez les animaux, car chaque espèce est caractéristique, ça pourrait être intéressant à comparer!!!
    Le Jalak Bali porte le nom d’étourneau de Rothschild, voyez-vous peut-être avec sa jolie huppette qui lui donne un air noble, avec un plumage blanc nacré, pour la pureté et des yeux bleu persan, comme s’il portait un joli masque! c’est celui que je préfère, il est gracieux au possible!
    Quant aux Paddas de Java, ils sont très mignons et rigolos avec leurs becs colorés de rouge qui tranche avec leurs belles nuances grises et les jolies découpes de blanc et de noir sur les plumes: un oiseau qui se prêterait bien à la peinture!
    Merci mon amie Harmony la Belle du Paradis, Andrée celle qu’on connait, par sa douceur et sa délicatesse! Joli voyage merci mon amie, je file déposer une vidéopoésie et un article pour le week end! A bientôt la Belle Dame Brune, je t’envoie mes plus belles pensées de l’Automne, pour la nouvelle Lune qui, dans mon coeur, résonne… Ton amie Cath

    • Bonsoir Cath.
      Ne sont-ce pas les oiseaux les plus beaux?J’en ai retouchés,c’est vrai mais pas beaucoup car les photos ne sont pas de moi.Déçue,sûrement.J’ai loupé la grotte et les 3 volières qui étaient à proximité. 😳
      Comme pour la grotte,je réparerai cet oubli et je remettrai mes propres photos.Le porc-épic n’est pas très intéressant mais comme il figurait dans la balade,j’ai mis le seul dont on voyait une partie de la tête.Il n’avait pas envie d’être pris en photo.L’autre était affalé à l’ombre.Ah,le mot gamelle,c’était celui que je cherchais.Merci de combler mon trou de mémoire. 😀
      On pourrait faire un blog avec les moeurs des oiseaux mais il faudrait parcourir le monde car un oiseau n’est beau qu’en liberté comme j’ai essayé de faire avec le Calao.
      Il est facile de se laisser séduire par le Jalak Bali.C’est un oiseau magnifique.Hélas,certains humains n’ont pas fait que le regarder ou le prendre en photo,ils ont tué ces superbes oiseaux pour utiliser son beau plumage.
      Les Paddas de java ressemblent à de petits clowns avec leur bec rouge.c’est vrai qu’ils sont rigolos.Tu as l’oeil. 😆
      Tu vas me faire entrer dans un trou de souris,tu me trouves tellement de qualités mais tu me connais bien même si on est loin l’une de l’autre.Tu n’est pas mon amie pour rien.Tu ressens les choses comme d’autres ami(e)s aussi,c’est le secret de l’amitié qui permet de voir dans le coeur ou l’esprit de l’autre.Toi,tu sais toujours trouver les mots qui riment.
      La Dame Brune que je suis,va rejoindre sa fidèle complice,une autre Dame Brune qui m’attend.Je te suis les yeux fermés car cette fois,ton ami va sûrement nous faire rêver.Je m’envole en chanson au-delà des frontières. 😉 A tout de suite,mon amie qui vit au rythme des saisons et des astres du firmament.Je t’envoie de douces pensées étoilées même si la pleine lune viendra demain.Bon week-end éclairé.Ton amie Andrée.

  6. Tous ces oiseaux sont vraiment trés beaux,un faible pour le Jalak Bali et Paddas de Java.Trés belles photos.

    • Coucou Guylaine.
      Tu as choisi les plus beaux mais en tant qu’oiseau,ce n’est pas toujours un avantage d’avoir un beau plumage car maintenant,les Jalak Bali sont en voie de disparition.C’est la raison pour laquelle,ils résident à Pairi Daiza ou dans d’autres parcs du même type.
      Merci de ta visite.Biz. 😀

  7. Bonjour Andrée,
    Aujourd’hui nous faisons connaissance de quelques animaux de ce paradis.
    Le porc-épic n’est pas un rapide mais il a de quoi se défendre avec ses gros piquants.
    Les oiseaux sont magnifiques et les photos très belles.
    Je plains cette pauvre « Calao Papou » qui doit rester enfermée pendant 4 mois pour attendre l’éclosion de ses œufs…leurs mœurs sont assez cruels.
    Je suis admiratif devant les « Jalak Bali » qui hélas par leur beauté sont en voie de disparition, l’homme détruit tout ce qu’il touche…
    La 3 ème volière nous fait découvrir les « Paddas de Java » je suppose que la 1 ère photo est celle du mâle car les couleurs sont plus vives et différentes des autres ? Ou bien y a-t-il deux sortes de « Paddas de Java » ?
    Tes explications comme toujours sont très instructives et c’est un plaisir de les lire.
    Merci pour cette nouvelle page…à suivre…
    Bises……Jean-Pierre

    • Bonjour Jean Pierre.
      J’ai une préférence pour les oiseaux.Le porc-épic était sûrement affamé,il avait toujours la tête dans son bassin à moins qu’il ne soit timide? 😆
      Chaque espèce d’oiseau a ses habitudes.Mme Calao est enfermée pendant 4 mois mais Mr apporte à manger.Il lui est fidèle aussi,ce qui n’est pas négligeable surtout pour un oiseau.Lol.Le Jalak Bali est magnifique et les hommes sont cruels(tu as raison).Cette espèce est en voie de disparition.Il faut donc essayer qu’ils se reproduisent dans des parcs comme Pairi Daiza.Dommage de vivre dans une volière pour survivre.Les Paddas de Java ont un plumage identique,femelle ou mâle.Petite différence parfois,le bec de la femelle est parfois moins rouge que celui du mâle.Il y a une nouvelle option que tu vas découvrir.Dans le texte,tu cliques sur le mot en bleu et tu as tous les renseignements. 😉
      Merci de lire les explications avec plaisir.C’est donc plaisant. 😛
      Grosses bises…..Andrée.

Les commentaires sont fermés.