JEHAY-Les Jardins-2ème partie


Dans les jardins,il y a 2 sentiers et une allée centrale.

Le sentier de droite permet d’admirer la végétation mais il ne mène nulle part.

Au début de l’allée centrale,une sculpture gît sur un lit de verdure.

Il s’agit d’une femme nue  qui a pour compagnon,un cygne.

L’allée centrale est très large et recouverte de pierrailles rouges.De chaque côté,

des petites cascades se succèdent surmontées par quatre ou cinq statues sculptées

par le Comte.Elles ne sont pas très pudiques mais c’est le maître des lieux qui les a

réalisées ainsi.

Etonnante sculpture qui semble nous inviter à boire un peu d’eau.

Sur le côté droit de l’allée et surplombant la cascade,une jeune femme qui dévoile

son intimité.Cela semble une invitation provocante. 😳

Que voilà une jeune femme au regard séducteur.

Elle a une plastique irréprochable.

Le Comte devait bien aimer ce modèle.J’ai cru jusqu’à maintenant que j’avais cliché le même.

Un mystère survient:cette sculpture n’a pas levé la jambe sans que je m’en aperçoive?

Absurde,n’est-il pas?

Ce n’est pas la même,le décor a changé. 😆

Enfin,je crois?Même position de la tête et du corps,seule la jambe est levée.

Le Comte a dû faire le même moule,ce n’est pas possible autrement.

Le Comte n’a pas dû apprécier son travail.Les yeux semblent éteints,comme aveugles.

Est-ce l’effet du temps?Je doute.

Après les sculptures,un arbre isolé se dresse en plein milieu de l’allée.

Le thème des couleurs a voulu qu’on ajoute à son pied,un parterre de bégonias très contrastés.

A la moitié de la longueur de l’allée centrale,un endroit pavé.

Il y a de chaque côté,des escaliers assez étroits qui descendent en passant sous une

entrée voûtée mais les visiteurs n’y ont pas accès.Mystère?????

Avant ces escaliers,une décoration fleurie,qui rappelle celle au pied de l’arbre,longe le mur.

Tout est en harmonie.

Ensuite,on gravit un sentier en terre battue où les arbres semblent faire une haie d’honneur

et un parasol improvisé.Au bout,il y a une sortie,près de la conciergerie.

Existe-t-elle encore?

Patientez un peu et vous pourrez découvrir la troisième et dernière partie des jardins du

château de Jehay.

N’oubliez pas:cliquer sur les photos pour les agrandir.

18 réflexions sur “JEHAY-Les Jardins-2ème partie

  1. Ces statues sont forts belles, un peu trop érotiques à mon goût pour certaines mais bon, c’était à la base un domaine privé lol belle journée à toi

    • Il faut croire que le Comte aimait les femmes dénudées dans des positions suggestives. 😉
      Bon dimanche et merci pour tes nombreuses visites.

  2. Bonjour Andrée,

    Une nuit de repos et en forme pour continuer la visite du jardin du Château de Jehay…
    On se trouve devant un choix 2 sentiers et une allée centrale…
    Celui de droite il faut juste y faire un aller-retour pour voir la végétation car on abouti nulle part…. !
    Par contre en prenant l’allée centrale on voit déjà une splendide sculpture « la femme et le cygne » tout au long en remontant on découvre de chaque côté des petites cascades sur lesquelles sont déposés des sculptures de femmes dans la tenue « d’Ève », pour certaines un peu osée dira-t-on mais le maître des lieux « qui est contre les femmes, tout contre » en a décidé ainsi alors admirons le travail de l’artiste et oublions la pudeur…
    Un peu plus haut de magnifiques parterres de bégonias multicolores entourent les pieds des arbres et décorent les pans de mur…
    Au bout de cette allée un sentier de terre battue tout ombragé par de grands arbres qui forment un plafond de verdure qui filtre les rayons du soleil pour une promenade agréable.
    La découverte est finie pour cette partie du jardin…
    Un peu de repos et on repart pour la visite finale.
    Encore un grand Merci pour ces belles photos.
    Bises….Jean-Pierre

    • Bonjour Jean Pierre.
      Tout vient à point,qui sait attendre. Me voilà enfin.En m’attendant,tu as dû t’endormir sur le banc. 😆
      Deux sentiers et une allée centrale,il faut bien en emprunter un et même si celui de droite ne mène nulle part,on peut quand même admirer les bosquets.
      Concernant les sculptures de l’allée centrale,il est évident que le Comte aimait les femmes dans leur plus simple appareil.Je ne sais point si le Comte était tout contre?C’est toi qui insinues des choses.Il était sûrement très libertin.C’est peut-être pour cela que la Comtesse ne sourit pas toujours mais ce sont des choses qui ne nous regardent pas. 😉
      La suite est bien décrite,je ne recommence pas.
      Poursuivons notre chemin et sautons de suite sur le dernier chapitre concernant les jardins.
      Alors,tu viens?Tu regarderas les statues de plus près une autre fois.Hi,hi.
      Merci de m’avoir accompagnée jusqu’ici.
      Bises…………Andrée.

  3. Bonjour Rom.
    Que les statues choquent ou ne choquent pas,je n’ai fait que photographier la réalité.Maintenant chacun apprécie suivant sa perception de l’art.
    Le modèle est fort joli,tu as raison et ce n’est qu’une statue après tout. 😉
    Amitié d’Harmony.

  4. Bonjour Harmony
    Une deuxième partie ‘basée’ sur cette statue qui ne me choque pas , quant on aime pourquoi pas exposer ; c’est un joli modèle au milieu de ces parterres et massifs .
    Amitié de Rom .

  5. Bonjour Tom.
    Il n’y aura plus qu’une statue dans la dernière partie et le reste,c’est du rêve ou du repos.
    Je n’y suis pour rien quant au manque de pudeur de ces statues.Monsieur le Comte était sans doute très porté sur la « chose »? 😳
    A bientôt……..moderato. 😉
    Amicalement.Harmony. 😛

  6. Bonjour Harmony,
    Effectivement elles ne sont « pas très pudiques » 😀
    J’attends maintenant le 3e acte, plus romantique et plus moderato 😉
    A bientôt,
    Amicalement,
    Tom

  7. Bonne répartie. 😉 C’est sans doute pour cela que la dernière statue,qui a le postérieur dans l’eau,semble plus « raplapla ».Les changements de températures ne doivent pas l’arranger car quand il gèle….. 😆

  8. Salut Guylaine.
    Tu as choisi la partie des jardins où les statues ont des poses un peu indécentes,c’est vrai mais ce ne sont pas mes oeuvres,ce sont celles du Comte qui sont exposées dans cette grande allée.Elles sont visibles par tous.Même si certaines positions ou détails peuvent choquer,je n’ai fait que prendre des photos de la réalité.Tu m’envies de visiter ce genre d’endroit.Je l’échangerais volontiers avec une visite dans tes forêts avec l’écureuil et le tamia.Lol.
    Merci beaucoup,je m’en vais voir où tu es passée ensuite. 😀 Bisous.

  9. Bonjour, Andrée ,le moins que l’ont puisse dire c’est que la statue de la jeune femme est provocante en effet et même un indécente.Je ne suis pas choquée remarque LOL.C’est un bel endroit et je t’envie de visiter de genre d’endroit.Beau reportage.Bravo.

  10. Bonjour Nicole.
    Je suis désolée si les poses de ces sculptures sont provoquantes.C’est le Comte qui a eu cette idée,je n’ai fait que les prendre en photos.Je me devais de révéler la réalité.De toute façon,elles sont vues par ceux et celles qui visitent les jardins et pas uniquement pour ces sculptures osées.Les différents arbustes et les fleurs rendent ces jardins magnifiques.
    Bonne fin de journée.Gros bisous.

  11. Bonjour Harmony, tu nous avais prévenues, ces scupltures sont osées et provoquantes, ainsi en a décidé le comte. Comme beaucoup d’artistes, il nous présente des oeuvres superbes mais bien différentes.Celles-ci sont exposées pour être vues, mais si parfois elles sont choquantes. Le parc comme le château est magnifique et parfaitement entretenu. Merci Harmony. Bonne journée. Gros bisous.

  12. Bonjour CR.
    Je sais que ces sculptures très suggestives,réalisées par le Comte,ne te plaisent pas,non par les corps dénudés mais par les positions de ces femmes qui montrent leur sexe de façon très provocante.J’ai eu cette impression aussi car le Comte aurait pu lisser le sexe ou y mettre une feuille de vigne ou un voile…..
    Même si je n’approuve pas la façon dont ces sculptures sont exposées,je pense que je devais montrer la réalité.Ne t’en fais pas,la dernière partie des jardins est beaucoup plus romantique.Il y aura uniquement la nature mais je n’en dis pas plus.
    A bientôt.Bonne journée.Harmony.

  13. Bonsoir Harmony… Tu nous avais prévenus un peu des surprises qui nous attendaient après avoir présenté les sculptures dénudées à l’entrée du Château mais là… effectivement les sculptures sont non seulement réalistes artistiques mais très suggestives!
    Il fallait oser mais si le Comte a voulu ses sculptures provoquantes, d’une femme, de sa femme, je pense, qu’il aimait, c’est bien dans le but de les montrer et de les exposer! C’est selon le gôut de chacun, et je ne dirais pas le mien!
    Les positions sont très différentes et on a parfois l’impression que cette femme est bien vivante, à lever ou à baisser sa jambe! Les mystères d’un artiste de ce style restent entiers, quand on voit les yeux de sa dernière création, alors que les autres, sont, on ne peut plus expressifs! Il parait que tout artiste a besoin de « ces moments de folie » pour continuer à créer, qui lui sont propres, à chacun les siens!!!
    La cascade en pierres est très jolie au milieu de la verdure, les parterres bien entretenus et l’allée ombragée magnifique! Merci pour cette balade en toute intimité! Bonne soirée à bientôt CR

Les commentaires sont fermés.