CELA GRATOUILLE OU CELA CHATOUILLE………


LE PELICAN

Comme tous les pélicans,il possède une bec en

épuisette lui permettant de gober des poissons

jusqu’à deux kilos!

Ce bec lui sert aussi d’assiette,puisqu’il garde la bouillie

de poisson à moitié digérée,afin de l’offrir à ses petits.

Pour pêcher,les pélicans blancs s’avancent souvent

en groupe et en demi-cercle,comme un filet de pêche.

La période de reproduction regroupe parfois jusqu’à

plusieurs centaines de couples pouvant nicher à

proximité l’un de l’autre.

Quand ils ont faim,les pélicans ne se nourrissent pas

seulement de poissons mais ils attrapent aussi des

oiseaux comme des pigeons ou des canards qu’ils

avalent entiers!

Plusieurs mâles de Paradisio ont le privilège d’échapper

à la traditionnelle coupe des plumes qui se fait une

fois par an.Au cours des chaudes journées d’été,on

peut voir ces majestueux oiseaux voler de concert

avec les cigognes blanches.Et le soir,,ils regagnent

les étangs du domaine pour s’y reposer copieusement.

En 2004,l’un d’eux s’est perdu en vol et s’est posé

sur le parking d’un restaurant chinois proche du Parc.

L’équipe zoologique s’est alors rapidement chargée

de ramener « Pili » à Paradisio avant qu’il ne finisse dans

les assiettes de ce restaurant……………..

(Cliquer sur les photos pour les agrandir)

16 réflexions sur “CELA GRATOUILLE OU CELA CHATOUILLE………

    • Bonjour Jolie Dame.Merci de passer chez moi,tous les jours.Ne te crois surtout pas obligée de passer parce que je mets des commentaires sur ton blog.Tu es bien la seule.Grand merci pour cela.♥
      Excellente journée. 😉

  1. Bonjour Andrée,
    Deux belles photos de ce « Pélican » la 1 ère c’est pour le découvrir et la 2 ème pour voir l’environnement ou il vit.
    Mais sur les deux il se gratouille c’est sur et en même temps il lisse ses plumes car il doit sortir de son bain….
    Toujours d’abondantes explications qui permettent de comprendre la vie de ces Pélicans…et même une anecdote amusante en ce qui concerne « Pili »…hi ! hi !
    Merci Andrée pour ces belles photos.
    Bises…….Jean-Pierre

    • Bonjour Jean Pierre.
      Ce pélican,qui faisait sa toilette,n’a même pas daigné lever la tête.En désespoir de cause,je suis allée voir ailleurs.J’en ai rencontré un dans une allée.Ben oui,il faisait sa petite promenade et les enfants étaient autour de lui.Mr ou Mme se faisait câliner.Cela se fait aussi chez les pélicans. 😆 Impossible de faire une photo du pélican TOUT SEUL.
      Pour l’anecdote,je l’ai trouvée « croustillante ». 😀 Heureusement que ce n’était pas le pélican.Ha,ha.
      Merci à toi pour la visite quotidienne et même plus. 😉
      Gros bisous……….Andrée.

  2. Bonjour Guylaine.
    Tu as choisi la 2ème photo,celle où on voit mieux l’environnement.Merci d’être passée me faire un petit coucou.A bientôt!

  3. Bonjour Rom.
    Le titre a l’air de vous plaire?Le chatouillis entraîne forcément le gratouillis!Tu as eu la chance de les voir voler et le déplacement en masse doit être impressionnant,tu le dis toi-même.
    L’histoire de « Pili » fait sourire.Du moment que tout s’est bien passé,c’est agréable d’ajouter une petite note d’humour.Figure-toi qu’il y avait un pélican dans le sentier à nos pieds.Je n’ai pas pu le prendre en photo.Les enfants étaient autour de lui et le caressaient.Pas du tout intimidé,notre ami le pélican,il s’est laissé faire des caresses.
    Merci d’apprécier mes photos et le texte.Amitié.Harmony.

  4. Bonjour harmony
    A mon avis ça le chatouille un peu ,et le gratouille
    beaucoup .Une bien jolie série sur ces volatiles qui
    ont un vol lourd et puissant .J’en ai vu des miliers au
    Costa Rica ,ils se déplacent ensemble ,c’est assez
    impresionnant . J’aime bien ton anecdote sur Pili …
    ..il revient de loin ..
    Merci harmony pour ces belles photos ..et le texte .
    Amitié. Rom .

  5. Bonjour Harmony, cette anectode au sujet de « Pili » m’a fait sourire, surtout que son escapade se termibe bien.Bonne journée. Bises.

  6. Bonjour Nicole.Moi aussi,je croyais que les pélicans ne se nourrissaient que de poissons.Ce sont des ogres en plus,ils avalent les canards en entier.Ils doivent avoir un fameux estomac!Cette anecdote au sujet de « Pili » m’a bien fait rire.J’espère que toi aussi?
    Tout est rentré dans l’ordre après une grosse frayeur.
    Bonne soirée.Bisous.

  7. Bonjour Harmony, une très belle série de photos pour nous présenter ces gros oiseaux majestueux que sont les pélicans. J’étais loin d’imaginer, qu’ils pouvaient attraper des pigeons ou des canards, je pensais qu’ils se nourraissaient simplement de poissons, j’en apprends tous les jours grâce à tes commentaires bien détaillés. Heureusement que « Pili » a retouvé le chemin de son domaine, il est plus en sécurité. Bonne journée. Bisous.

  8. Bonjour Josy.
    Merci de continuer à apprécier les photos du petit monde de Paradisio.Bonne journée à toi et merci de ton passage.C’est très gentil!Amicalement.Andrée.

  9. Bonjour CR.
    Journaliste,quel grand mot!Ce que je retiens surtout de mes années d’études et toujours maintenant:c’est que pour qu’un article ou un exposé ne soit pas ennuyeux,il suffit d’une petite anecdote pour rendre la chose plus attractive.C’est ce que j’essaie de faire avec mes modestes moyens.Le titre t’a accrochée et l’anecdote aussi!On en apprend des choses et moi,la première.Je vois que tu t’es laissée emporter par le pélican « Cyrano ».On pourrait l’appeler comme cela,en effet.Un pélican célèbre en quelque sorte!
    Grand merci à toi d’aimer les dégradés de vert mais je n’y suis pour rien.C’est le décor dans lequel vivent les pélicans.Ils doivent l’aimer aussi puisque libres,ils reviennent toujours,sauf,celui qui avait perdu son GPS!
    Bonne journée CR et merci de partager cette bonne humeur!

  10. Bonjour Andrée, merci pour ce reportage et ces jolies photos, Paradisio est vraiment un petit paradis. Bonne journée. Amicalement. Josy.

  11. Encore CR… j’oubliais j’aime beaucoup ce dégradé de couleurs vertes c’est très apaisant et le cadre convient parfaitement au pélican… A bientôt CR

  12. Bonjour Harmony… un article qu’on ne peut pas rater: tu aurais pu faire une vraie journaliste: savoir trouver un titre « accrocheur » et cela ne nous gratouille plus!!! Tu commences et tu termines par ta petite pointe d’humour qui nous fait rire toujours…
    Encore un bel oiseau de Paradisio qui s’est laissé approcher pendant la toilette de « gratouillis »… probablement trop occupé pour lever le nez… oh pardon Mr le Pélican: le bec… et quel bec… un cap… un roc… une « péninsule »!!! Cyrano pardonnez moi il se fait tard!!
    Je savais qu’avec un tel « appareillage » il pouvait gober les poissons mais pas les pigeons et les canards entiers: des gros morceaux quand même!! Encore une description très instructive et amusante… Bonne soirée CR

Les commentaires sont fermés.