UN VILLAGE D’OPERETTE.


« Arcangues »,un petit village,un petit coin de paradis

La végétation pousse en abondance et lui a fait un nid

Le calme règne dans le village,le stress s’en est allé

Les oiseaux chantent à tue-tête,ils ne vont pas se gêner

Ils répandent la gaieté et le bien-être dans cet endroit

Car dans les rues et les ruelles,la joie impose sa loi

Luis a construit sa maison dans les verts pâturages

Et quand il ouvrait les volets,il découvrait l’immensité

Lui qui connut la célébrité,il aimait surtout se reposer

Près de la piscine où le soleil jouait avec les nuages

Vous souvenez-vous de ce prince de l’opérette

Qui nous a souvent conté fleurette

Il était le Chanteur de Mexico et le Prince de Madrid

Qui avec sa voix exceptionnelle nous a tous séduits

Il a enfin trouvé dans ce lieu entouré de verdure

Près de cette église au coeur du pays basque

Un endroit calme dont son coeur s’est épris

Pour reposer en paix dans ce petit paradis.

16 réflexions sur “UN VILLAGE D’OPERETTE.

  1. Bonjour Dédé.
    Quelle agréable surprise de te découvrir sur mon blog.
    J’adore moi aussi la voix de Luis Mariano.Il avait une voix de ténor mais qu’il pouvait rendre très douce.Un homme bien sympathique qui adorait rigoler.Je dirais qu’il était « nature » et c’est ce que j’aime par dessus tout.Merci pour mon blog qui est loin d’être plein.Je le fais avec mon coeur,c’est le plus important.
    Merci de ta visite et qui sait,à une autre fois? 😉

  2. Belles photos de ce petit village que je connais, j’étais à l’époque, allée juqu’à la maison de Luis Mariano que j’aimais bien et également sur sa tombe. Merci à toi. Amicalement. Josy.

  3. Bonjour Romaric.Tu es bien gentil de passer!C’est vrai: il avait une superbe voix que l’on noubliera pas!
    Trop tôt,il est parti mais c’est la vie qui est souvent injuste!C’est un ami qui m’a permis de prendre ses photos car je ne suis pas allée là-bas.A bientôt!

  4. Joli poème sur le prince des opérettes ,il chantait si
    bien ,il nous a quitté trop tôt .Belles photos de cette jolie région . A bientôt !

  5. Bonjour Guylaine.Je ne sais pas si j’écris bien.J’écris seulement ce que je ressens.Quand à la tombe de Luis Mariano,je dirais qu’elle lui ressemble.Un endroit calme entouré de verdure et une tombe simple comme lui!

  6. Tu écris vraiment bien et si joliment ,belle photos de ce leiu.La derriére demeure de M.Mariano est bien belle. Jolie verdure !

  7. Ma plume a beaucoup travaillé.Certes,tu m’a passé le virus mais ma plume est fatiguée.Maintenant que tu es rentrée,elle va un peu se reposer.Les photos ne sont pas de moi,un ami m’a permis de les lui emprunter.Merci d’apprécier mes « jolis poèmes »,Les tiens sont très bien aussi sinon,tu n’aurais pas réveiller mon inspiration!Ravie de te revoir!

  8. Je vois Harmony que ta plume ne peut plus s’arreter… je suis on ne peut plus comblée de t’avoir passé ce joli « virus » qui tremble comme une voix intérieure et qui guide notre écriture… Bravo pour les photos et cet hommage à ce chanteur d’opérette qui anime encore tous les coeurs par ses mélodies de douceur… tes poèmes sont très jolis… CR

  9. Bonsoir Jean Pierre.Si ta nuit est douce,c’est super!
    J’adore la voix de Mariano et j’adore le Chanteur de Mexico pour le panache,surtout!Il y a d’autres chansons plus douces que j’aime aussi.C’était un grand monsieur et une superbe voix.Merci pour les photos.Bises.

  10. Bonsoir Domi.Tu vas te mettre à la poésie aussi,car ta réponse en est remplie même s’il n’y a pas de rimes.Merci beaucoup d’aimer ce que j’écris.Bonne soirée.

  11. Bonsoir Nicole.Je vois que nous partageons les mêmes émotions vis-à-vis de cet homme charmant et simple malgré tout.Il est parti trop tôt mais nous avons encore ses chansons.Bonne soirée et gros bisous.

  12. Géniale Harmony heureusement que je suis passé par là ce soir, ma nuit va être douce après un si beau poème, tu rends un bel hommage à ce « Prince de l’opérette » à cette voix merveilleuse qui nous enchante, car j’ai toujours plaisir à mettre un de ces disques. Sa dernière demeure est un lieu plein de verdure et d’un calme apaisant c’est certainement pour cela qu’il avait choisi ce petit village d’Arcangues. Merci pour ce beau poème. JP.

  13. Ce que tu as écrit,Andrée,est très beau, les mots coulent de source comme la voix qu’il avait coulait comme un plaisir à écouter. Merci

  14. Bonjour Harmony, un joli poème dédié à Luis. Il avait une voix merveilleuse, j’aimais l’écouter et le voir jouer, c’était un homme séduisant avec beaucoup de talent. Lui qui adorait la vie nous a quitté beaucoup trop tôt, maintenant il repose dans cet endroit charmant plein de verdure qu’il affectionnait tout particulièrement. Bonne journée et gros bisous.

Les commentaires sont fermés.